La pose des bridges dentaires à Lyon - Dr Serge Sobol

Bridges dentaires

Un bridge dentaire permet de remplacer une ou plusieurs dents absentes, en s’appuyant sur les dents voisines (dents piliers), une de chaque côté à minima. Il est formé de dents soudées les unes aux autres. Il s’agit d’une prothèse fixe. Le Dr Sobol vous éclaire sur la pratique.

Prendre rendez-vous

Généralités

Si une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour préserver nos dents des agressions extérieures, il arrive parfois que le recours à une prothèse dentaire soit indispensable. La pose d’un bridge peut alors être conseillée.

Un bridge dentaire, également connu sous le terme de « pont dentaire », est une prothèse fixe permettant de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Il se fixe sur les deux dents voisines, aussi appelées « dents piliers ». Celles-ci doivent être retaillées ou dévitalisées, même lorsqu’elles sont en bonne santé. Le bridge dentaire est donc constitué au minimum de trois éléments pour remplacer une seule dent : les deux piliers et le pont. Cette solution esthétique s’intègre en harmonie avec le reste de la dentition.

Il en existe de plusieurs types :

  • Le bridge dentaire traditionnel : il nécessite une préparation des dents piliers et s’intègre parfaitement avec l’ensemble de la dentition.
  • Le bridge dentaire collé : fixé avec de la colle sur les dents adjacentes à l’aide d’ailettes en métal, il est adapté au remplacement d’une seule dent, voire de deux dans certains cas.
  • Le bridge sur implant, dans le cas de l’absence de dents adjacentes.
  • Le bridge amovible, proche du bridge conventionnel, mais qui peut être ôté si besoin.

Ces différents types de prothèses peuvent être en céramique, céramo-métallique ou entièrement en céramique.

Indications

Les bridges dentaires sont des solutions prothétiques fiables pour remplacer une ou deux dents manquantes. Le traitement n’intervient donc qu’après une extraction de dent (suite à une carie, une infection ou la casse d’une dent). En outre, la solution n’est indiquée que lorsque les dents utilisées comme « piliers » sont saines et stables.

Déroulement

La pose d’un bridge peut se faire de plusieurs façons. Mais de manière générale, elle s’étalera sur 2 à 3 rendez-vous au sein du cabinet de dentisterie esthétique. Tout d’abord, il faut réaliser les soins dentaires et tailler les dents piliers. En effet, dans un premier temps, le dentiste doit traiter et soigner la zone où la dent est manquante afin qu’elle soit suffisamment saine. Il doit également réduire la taille des dents adjacentes qui seront les piliers du bridge destinés à recevoir les couronnes. Un bridge temporaire peut être mise en place lors de cette première séance.

Ensuite, il convient de procéder à la prise d’empreinte de la zone grâce à une pâte pour permettre au prothésiste dentaire de fabriquer le bridge. Si le patient s’oriente vers un bridge en céramique, le dentiste relève aussi la teinte exacte de ses dents afin que le bridge se fonde parfaitement et ne se remarque pas. En fonction du type de bridge choisi (conventionnel, collé, amovible ou sur implant), le prothésiste peut ajouter ou non des ailettes métalliques sur le modèle. Ensuite, il renvoie le tout au dentiste pour qu’il procède à la pose du bridge.

Après un délai d’attente de quelques semaines, le dentiste reçoit le bridge et effectue sa pose sur le patient. Le bridge final est ajusté et cimenté jusqu’à obtention du rendu final. Cette étape est souvent rapide, comptez moins d’une heure. En fin de traitement, le Dr Sobol vérifie que toutes les dents s’imbriquent correctement pour garantir le confort du patient.

Les gestes opératoires varient en fonction de la qualité des dents sur lesquelles le bridge est posé (dents naturelles ou implants). Si votre chirurgien réalise la pose d’un bridge conventionnel sur des dents saines, il doit les limer et y poser des couronnes. A noter que le nombre de dents piliers utilisées dépend de la longueur du bridge.

Dans le cas d’un bridge collé, une empreinte est aussi nécessaire pour fabriquer une prothèse intermédiaire composée de deux ailettes en métal. Les dents n’ont alors pas à être taillées ni dévitalisées.

Enfin, le bridge sur implant est l’unique solution possible si vous n’avez pas de dents piliers sur lesquelles poser votre bridge. Dans ce cas, votre dentiste pose des implants à l’emplacement où devraient se trouver les dents piliers manquantes. Le bridge est alors composé de 3 couronnes, une pour la prothèse et les deux autres pour vos implants.

Résultats

Choisir l’option de bridge dentaire ne vous décevra pas. Cette solution permet de remplacer vos dents en toute simplicité et avec efficacité. Ce type de prothèse convient à toutes les dentitions. Il est pratique, discret et s’harmonise aux dents naturelles. La durée de vie du bridge dépend de la typologie choisie. A titre d’exemple, le bridge conventionnel offre une bonne longévité (environ 15 ans). Le bridge collé dépasse rarement les 5 ans.

La pose d’un bridge ne nécessite pas de soins particuliers par la suite, à l’exception des soins d’hygiène traditionnels : un brossage des dents au minimum biquotidien complété, si besoin, par le passage de fil dentaire.

Le tarif des bridges dentaires dépend de plusieurs éléments. Le Dr Sobol ne manquera pas de vous établir un devis sur mesure et transparent lors du premier rendez-vous afin que vous puissiez prendre votre décision de manière éclairée.

Cabinet dentaire : Dentisterie esthétique et blanchiment dentaire à Lyon

Les autres interventions de Prothèses

Laisser un commentaire