Traitement du déchaussement dentaire à Lyon - Dr Serge Sobol

Déchaussement

De nombreuses maladies parodontales peuvent affecter les patients, parmi elles : le déchaussement dentaire, également connu sous le terme de parodontite. Il s’agit d’une inflammation des gencives provoquée par l’accumulation de tartre sur la surface des dents et dans les sillons gingivaux.

Si les patients ne remédient pas à ce problème, ils risquent de devoir faire face au retrait progressif de leur gencive ainsi qu’à la dégradation du support osseux de la dent. Celle-ci peut alors devenir mobile et aller jusqu’à se déchausser. Une consultation avec le Dr Sobol à Lyon vous permettra d’en savoir plus sur la pathologie et sur le traitement à envisager.

Prendre rendez-vous

Généralités

Certains symptômes ne trompent pas et peuvent vous alerter sur un probable déchaussement dentaire. Par exemple :

  • Lorsque votre gencive se rétracte et que vos dents sont particulièrement mobiles, pouvant aller jusqu’à tomber
  • Lorsque vos dents sont anormalement sensibles aux températures extrêmes (chaudes et froides)
  • Lorsque l’une de vos dents vous paraît soudainement plus longue que les autres
  • Si vous pouvez apercevoir la racine de votre dent (synonyme que votre gencive s’est rétractée)
  • Lorsque vos gencives saignent systématiquement dès que vous vous brossez les dents.

Ces signes d’alerte doivent vous pousser à consulter votre dentiste dans les plus brefs délais. Lui seul sera en mesure de confirmer votre diagnostic.

Qu’est ce que le déchaussement dentaire ?

Le déchaussement dentaire, récession parodontite ou gingivale, correspond à une inflammation des gencives provoquée par l’accumulation de tartre sur la surface des dents et dans les sillons gingivaux.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’un déchaussement dentaire. Généralement, c’est la mauvaise hygiène bucco-dentaire la principale responsable, et notamment l’accumulation de plaque dentaire en raison d’un mauvais brossage de vos dents. Toutefois, d’autres causes sont possibles, on peut par exemple citer :

  • La consommation de tabac
  • Le facteur génétique (l’hérédité)
  • Le développement d’une carie
  • Le bruxisme (grincement des dents)
  • Un mauvais alignement des dents
  • Une affection parodontale
  • La consommation excessive et/ou la mastication régulière de chewing-gum
  • L’utilisation d’une brosse à dents à poils durs
  • Le fait de se ronger les ongles
  • L’âge
  • Les suites d’un traitement orthodontique
  • Des carences en vitamines C
  • Le stress
  • Le diabète.

Il est primordial de traiter un déchaussement dentaire le plus vite possible au risque que les ligaments de votre dent se détruisent et provoquent son évacuation de l’alvéole osseuse. La gencive se rétracte et l’on peut apercevoir une partie de la racine de la dent. On parle alors de parodontite.

Traitement(s)

Lors de votre consultation chez le dentiste, ce dernier pourra vous préconiser différentes options thérapeutiques pour traiter votre déchaussement dentaire. En effet, il existe plusieurs traitements pouvant aller jusqu’à l’intervention chirurgicale, selon la gravité et le stade d’avancement de votre infection.

 

Détartrage

La première étape consiste à réaliser un détartrage en règle (nettoyage professionnel des dents) afin d’éliminer la totalité du tartre et des bactéries. Cela permet généralement de réduire l’inflammation au niveau des gencives.

Pour ce faire, votre dentiste ôte la couche de tartre qui s’est formée sur vos dents, à la fois sur et sous le niveau de la gencive. Il peut, selon les techniques, avoir recours aux ultra-sons, ou utiliser une curette parodontale qui lui sert à gratter manuellement le tartre sur vos dents.

 

Surfaçage

La deuxième étape, appelée surfaçage, consiste à éliminer la plaque bactérienne au niveau des racines des dents. De cette façon, la gencive est en mesure de mieux adhérer à la racine de la dent. La zone s’en trouve alors parfaitement lisse, ce qui empêchera les bactéries d’adhérer à votre dentition à l’avenir, et donc de s’accumuler jusqu’à former du tartre.

Ce procédé, qui offre la possibilité de complètement nettoyer les poches parodontales, est aussi un bon moyen de récupérer l’os de la dent, mais également de stabiliser la santé de votre dentition.

 

Traitement médicamenteux

Après le surfaçage, dans certains cas, votre dentiste peut vous prescrire un traitement antibiotique pour contrer la prolifération des bactéries.

 

Greffe de gencive

Dans les formes les plus avancées de déchaussement dentaire, le praticien peut avoir recours à une greffe de gencive afin de redonner de la hauteur et de l’épaisseur à la gencive affectée. La greffe gingivale se déroule au cabinet dentaire et dure 1 à 2 heures. Elle se pratique sous anesthésie locale.

Cette procédure consiste à prélever une fine couche de tissu dans le palais, pour le poser sur la base de la dent. Il s’agit d’une technique efficace, qui permet de stabiliser la santé dentaire pour plusieurs années.

 

Le traitement au laser

Une méthode innovante consiste à utiliser le laser pour traiter un déchaussement dentaire, notamment en raison de son action bio stimulante qui accélère la cicatrisation.

Concrètement, le dentiste anesthésie localement votre gencive et utilise le laser (combiné à de l’eau oxygéné) sur cette dernière pour accélérer la cicatrisation et bien fermer la poche parodontale entre vos gencives et vos dents. Les résultats sont généralement visibles une semaine après le traitement.

 

Conseils en prévention

Pour terminer, les patients doivent veiller à conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable pour éviter les potentielles récidives. Le dentiste leur prodiguera tous les conseils et précautions à suivre post-traitement.

Résultats

Bien que le déchaussement dentaire soit une affection courante, elle ne doit pas être prise à la légère. Il est donc important de mieux la prévenir et de la traiter si besoin.

La prévention commence par une bonne hygiène dentaire au quotidien. Elle passe aussi par le fait d’éviter un brossage des dents trop vigoureux. Il faut également se faire soigner en cas de gingivite ou autres maladies des gencives le plus rapidement possible et dès l’apparition des symptômes.

Traiter ce type de maladie est finalement simple et efficace, que vous optiez pour le détartrage, le surfaçage ou encore la greffe de gencive.

Cabinet dentaire : Dentisterie esthétique et blanchiment dentaire à Lyon

Les autres interventions de Parodontologie

Laisser un commentaire